Show simple item record

dc.contributorGeron, Michel
dc.contributor.authorPomés Arnau, Martí
dc.date.accessioned2015-03-20T20:01:17Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/2099.1/25570
dc.description.abstractCe travail contient l’information référent à mon stage de trois mois dans l’entreprise Ficommirrors en France. J’analyse le travail réalisé et ainsi que l’expérience dans le sien de l’entreprise. L’objective de mon stage était de concevoir et construire un banc d’essai pour des tests de rabattement pour des rétroviseurs (le produit que l’entreprise produise) électriques. À différence des bancs d’essais déjà existants dans l’entreprise ceci devrai pouvoir travailler avec plusieurs rétroviseurs au même temps de façon indépendante. Le système construite est branché à un ordinateur, qui contient le logiciel pour activer le test, (qu’il faudra aussi construire) et doit pouvoir contrôler le rétroviseur et au même temps prendre des mesures sur ça consommation. Le contrôle peut être manuel ou automatique, et dans ce cas ces le logiciel qui, avec les donnés de la consommation, contrôlera le mouvement de rabattement du rétroviseur. Connaissance en électronique et en programmation informatique ont été absolument indispensables pour la réalisation du projet. Sur tout la programmation informatique a demandé un spécial effort car il a été programmé en langage graphique LabVIEW, qui est normalement inconnu pour la plus part des étudiants. Ce travail n’entre pas dans le détail du programme informatique car le code et la méthodologie de programmation peuvent être incompressibles pour une personne qui ne connaisse pas LabVIEW, donc je vais montrer le cahier de charge du programme et quel a été le résultat obtenu. Dans la partie électronique je parle des différents processus de construction et conception du banc d’essai. Il faut dire que à la fin du stage le banc été opérationnel, car une partie important de mon travail dans les dernières semaines de mon stage a été de tester et mettre à point de fonctionnement le banc d’essai. Il faut aussi constater que cette a été ma première expérience professionnel dans laquelle j’ai travaillé avec une certaine autonomie. Cela, je considère, est une valeur ajouté au bon fonctionnement et performance du banc d’essai.
dc.language.isofra
dc.publisherUniversitat Politècnica de Catalunya
dc.publisherÉcole Centrale Lyon
dc.subjectÀrees temàtiques de la UPC::Enginyeria mecànica::Disseny i construcció de vehicles
dc.subjectÀrees temàtiques de la UPC::Enginyeria mecànica::Fabricació::Disseny i càlcul de màquines
dc.subject.lcshMirrors
dc.subject.lcshAutomobiles -- Equipment and supplies
dc.subject.lcshTesting-machines –Design and construction
dc.titleConception d’un banc d’essai de test d’endurance pour des rétroviseurs électriques
dc.typeBachelor thesis
dc.subject.lemacMiralls retrovisors
dc.subject.lemacAutomòbils -- Equip i accessoris
dc.subject.lemacMàquines d'assaig – Disseny
dc.rights.accessRestricted access - author's decision
dc.date.lift10000-01-01
dc.audience.educationlevelGrau
dc.audience.mediatorEscola Tècnica Superior d'Enginyeria Industrial de Barcelona
dc.contributor.covenanteeFicommirrors
dc.contributor.covenanteeÉcole centrale de Lyon
dc.description.mobilityOutgoing


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record